Certificat│Management du risque de fraude et de corruption

Description

Le certificat Management du risque de fraude et de corruption niveau 1 permet d’acquérir les compétences fondamentales nécessaires à la mise en œuvre d’un système de prévention et de détection de la fraude et de la corruption dans son entreprise. Cette formation constitue une préparation déterminante à la mise en œuvre opérationnelle des obligations de conformité de la loi Sapin II.

Ce certificat peut être suivi en parcours avec le certificat Investigation antifraude et anticorruption (niveau 2).

Code CPF : www.moncompteactivite.gouv.fr
Objectifs
  • Se situer devant la fraude
  • Analyser l'environnement des fraudes et connaître les risques associés à chaque type de fraude
  • Réaliser une analyse et une cartographie des risques de fraude en fonction des processus comptables
  • Comprendre les montages complexes
  • Diffuser la culture antifraude et anticorruption dans son organisation
Public
  • Auditeurs
  • Contrôleurs
  • Responsables financiers et comptables
  • Responsables commerciaux
  • Responsables juridiques
  • Risk managers
  • Directeurs sûreté
  • Cadres dirigeants
Programme

Module 1 - La fraude aux entreprises

  • Les domaines de la fraude en entreprise
  • Le conflit d’intérêt : ses incidences dans la fraude
  • Les profils à risque
  • L’international et la fraude

Module 2 - Le fonctionnement des fraudes

  • L’environnement des fraudes
  • Les schémas de fraude
  • Les supports de fraude
  • Les indicateurs de fraude
  • L’intelligence économique et la fraude
  • La cybercriminalité et la fraude

Module 3 - L’analyse et la cartographie des risques

  • Les risques de fraude en fonction des différents processus comptables : achats, ventes, salaires, trésorerie
  • La typologie des manipulations de fichiers
  • L’évaluation du niveau de risques par rapport aux systèmes de contrôle déjà en place
  • La recherche et l’identification des indicateurs de fraude
  • La mise en oeuvre d’un système de prévention adapté à chaque processus
  • Le datamining : techniques, outils et limites

Module 4 - Les montages complexes

  • Les principes des montages offshore
  • La problématique des filiales
  • Le traitement des problèmes relatifs à la corruption et au blanchiment
  • Les montages dans l’échelle des peines judiciaires
  • Les lois et normes internationales anticorruption

Module 5 - La diffusion de la culture antifraude/anticorruption

  • Le déploiement du dispositif d’alerte : les enjeux juridiques et opérationnels
  • Le code de déontologie et la diffusion des bonnes pratiques en matière de prévention du risque de fraude
  • La mise en oeuvre d’une politique de sanctions disciplinaires adaptée à l’organisation
Prérequis

3 ans d’expérience professionnelle minimum ou Bac+5

Durée et organisation

Formation de 70h à temps partiel (10 jours sur trois mois)

Effectifs
6 - 12 personnes
Certification et reconnaissance
Modalités d'évaluation
Examen final : rédaction d'une analyse/cartographie des risques sur la base d'un dossier documentaire

Calendrier

14 janvier - 19 février 2019 Se Préinscrire
16 septembre - 18 octobre 2019 Se Préinscrire
Toutes les sessions

Tarifs

  • Prix individuel : 3000 € H.T.
  • Prix entreprise : 5000 € H.T.
  • Prix parcours : (niveau 1 + niveau 2) 7500 euros € H.T.

Responsable(s)

PHILIPPE Jean-Paul
PONS Noël
SEGONDS Marc

Reconnaissance nationale

Equipe pédagogique

Jean-Paul PHILIPPE
Jean-Paul PHILIPPE

Jean-Paul Philippe a mis en place et dirigé la Brigade Centrale de lutte contre la corruption (BCLC) au sein de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) de 2004 à 2008. Il a auparavant managé pendant plus de quinze ans la Brigade Financière de la Préfecture de police de Paris.

Ses fonctions lui ont permis de conduire d’importantes investigations en matière de fraudes financières, marchés publics, corruption et blanchiment. Cette activité l’a conduit à effectuer des missions dans plus de 35 pays à travers le monde, sur tous les continents.

Actuellement consultant, expert auprès de l’Organisation des nations Unies (ONU), il effectue des audits de fraudes et des actions de formation. Il collabore avec l’Union Européenne (UE), la Banque Mondiale (BM) et plusieurs sociétés du CAC 40 et du SBF 120, ainsi que certains cabinets d’avocats de réputation internationale.

Il intervient à l’Ecole Nationale d’administration (ENA), à l’Ecole Nationale de la Magistrature (ENM), ainsi que dans plusieurs business school et universités au niveau master 2.

Il est co-auteur de plusieurs ouvrages : Histoires ordinaires de fraudes (Eyrolles, 2010), 92 connection (Nouveau Monde, 2013) et Histoire secrète de la corruption sous la Ve République (Nouveau Monde, 2014). Il contribue régulièrement à plusieurs médias comme Le Monde et Les Echos.

Il est vice-président du chapitre Français de l’Association of Certified Fraud Examiners (ACFE)

Noël PONS
Noël PONS

Diplômé de l’Ecole nationale des Impôts, titulaire d’une maîtrise de droit public de l’université de Montpellier, Noël Pons a exercé pendant trente ans comme inspecteur des impôts. Auditeur Interne Certifié (CIA), il a été conseiller pendant vingt ans auprès du Service Central de Prévention de la Corruption du ministère de la Justice, organe pour lequel il a rédigé plus d’une dizaine de rapports.

Il est l’auteur de plus d’une centaine d’articles dans des revues spécialisées sur les thèmes de la fraude, du blanchiment et de la criminalité économique et a publié plusieurs ouvrages, notamment : 92 connection (avec Jean-Paul Philippe, Nouveau Monde, 2013), La Corruption des élites : Expertise, Lobbying, Conflits d’intérêts (Odile Jacob, 2012), Cols blancs et mains sales, économie criminelle mode d’emploi (Odile Jacob, 2006).

Il est aujourd’hui consultant et formateur sur la détection, la prévention et le contrôle des fraudes dans de nombreuses universités françaises et étrangères et auprès de nombreux organismes et cabinets de conseil internationaux.

Il a été administrateur du chapitre français de l’Association of Certified Fraud Examiners (ACFE).

Marc SEGONDS
Marc SEGONDS

Marc SEGONDS est professeur agrégé des Facultés de droit et ancien avocat pénaliste. Expert des conflits d’intérêts et de l’anticorruption, il intervient régulièrement auprès des entreprises sur les questions relatives au risque pénal et opérationnel des dirigeants.

Présentation du certificat